Power Trip @ les Foufounes Électriques, 08.03.2017

Cell est un quatuor de Montréal et ils ont passé comme un coup de vent 16 minutes de prestation, musicalement c’était bien, mais la chanteuse n’avait pas l’air de vouloir être là.

Wild side est un groupe hardcore de Toronto, ils étaient vraiment en feu surtout le chanteur surement un ancien kickboxer ou bien un admirateur de Jean-Claude Van dam, car toujours en train de sauté et donner des coups de pieds. La foule a eu la chance de se réchauffer en attendant les 2 autres groupes. Un band à découvrir.

Autre problème aux douanes canadiennes pour l’entrée d’un groupe métal, le batteur d’Iron Reagan s’est vu refuser l’accès au Canada par un douanier et fut remplacé par 3 drummers, deux musiciens locaux, qui ont appris les chansons 2 heures avant le show et celui de Power Trip. Dès leurs arrivé sur scène la foule est devenue complètement folle et j’ai même reçu sur moi un gars qui faisait du stage dive, ça na pas pris de temps de sortir de là avant de me faire blesser et briser ma caméra. Ce fut un feu roulant de chanson et les admirateurs du groupe le démontre bien avec un thrash incessant et du stage dive, même un qui a faisait des back flip avant de retomber dans la foule. Ce fut une excellente prestation et ils ont mis la barre haute pour la tête d’affiche.

Pour terminer cette soirée crossover métal, Power Trip. Donc leur dernier passage remonte seulement qu’au 16 juillet dernier. Aussitôt commencer, la foule ce défoula, fait longtemps que je n’avais pas vue un thrash comme ça aux Foufounes, même la console de son qui est en arrière à bouger à quelques reprises. Riley Gale le chanteur était en grande forme et demanda à la foule, de faire le plus gros thrash de la soirée et elle se mit à tourner, seuls les plus courageux s’y aventurent. Certains avec leur stage dive se cogna sur le côté du balcon, certain les ont reçu sur la tête.

Merci à Extensive de leur invitation.

Texte et photos: Sébastien Jetté