Smirking Revenge @ Petit Campus, 10.03.2017

En ce vendredi glacial, plusieurs personnes ont bravé le froid pour ne pas manquer une autre excellente soirée de Jaune Prodz au Petit Campus.

Confined To Oblivion est le premier groupe à fouler les planches de cette salle de la rue Prince Arthur et ils y ont mis le feu. C’était ma 1ere écoute de ce groupe de Montréal, leur son est un mélange de groove mélodique et le métal et c’est vraiment un groupe à découvrir, ils ont participé au Wacken metal battle Canada 2016. Avec leur énergie débordante et l’assurance qu’ils ont, on aurait dit que c’était eux la tête d’affiche. La table était mise pour cette soirée métal et pour moi c’est ma découverte de 2017 jusqu’à maintenant.

Pour poursuivre, c’est le tour de Graveyard Strippers, pour les avoir vues 3 fois l’année dernière ce fut leur meilleure performance avec leur métal industriel. Chaque membre à un maquillage particulier ce qui donne un petit côté plus sombre. Les musiciens occupent bien la scène, on a droit aussi à la venue du chanteur sur le planche pour venir pousser quelques notes près de nous. Il avait aussi deux Graveyard zombie ultra sexy pour nous divertir pendant quelques chansons. Si le groupe ne vous dit rien aller les découvrir ça vaut le détour.

Après une courte pause, Archetype nous lance leur extrême thrash métal. Ils ont lancé leur album l’an passé dans l’une des soirées de Benoît et Jacynthe. Bruce le nouveau guitarist en était à son 1er show avec son nouveau groupe. Jan-Kristöfr Lebrave est une vraie machine du hair banging, tout le long de la soirée on a pu le voir se faire aller les cheveux, sur la scène autant que sur le plancher, entre 2 coups de tête il trouve le moyen d’embrasser sa blonde qui était dans la foule. Ils ont fait une reprise du groupe métal québécois Quo Vadis pendant leur set. Autre groupe québécois à mettre dans vos écouteurs.

Pour terminer cette fabuleuse soirée on a eu la chance d’avoir le lancement d’album du groupe black/death metal: Smirking Revenge, donc le groupe est composé de 4 jeunes dames. Le tout à commencer avec une courte prière, sous une couche de boucane et de lumières rouge qui fut ma seule source de lumière de la soirée pour vous apporter quelques clichés. On pouvait voir juste en avant de la scène, la mère de la bassiste et on pouvait voir sur sa figure, la fierté pour sa fille.

Chacune d’entre elles, avait un maquillage style black métal, ce qui est très rare pour un groupe du Québec particulièrement de la gent féminine, c’est très rafraichissant de voir de nouveaux artistes, plutôt que juste les artistes préfabriqué de toutes ces émissions télévisuel. Très bonne présence sur scène de chaque musicienne et la chanteuse a une belle voix que ce soit du côté clean ou celle du côté plus violent du groupe. On a eu droit à un invité pour faire quelques chansons avec le groupe et ce fut un bon mélange avec une voix masculine.

Merci à Jaune Prodz de cette soirée et de m’avoir permis de découvrir 2 groupes que je ne connaissais: Smirking Revenge et Confined To Oblivion.

Texte et photos: Sébastien Jetté