Albert Hammond Jr @ l’Astral, 02.04.2018

Niveau énergie pour un lundi, c’était plutôt pas mal à l’Astral. Albert Hammond Jr (si son nom vous dit quelque chose, je vous rassure, c’est normal) était en ville pour la présentation de Francis Trouble, son quatrième album solo sortit le 9 mars dernier.

Délicatement vêtue d’un ensemble blanc rehaussé d’une veste rouge flamboyant, la jolie brune de The Marias a envoûté le public, le temps d’un court set; juste histoire de pouvoir apprécier les airs jazzy enveloppés par la voix sensuelle de la chanteuse, en espagnol sur le dernier morceau s’il vous plaît. Une belle découverte.

Avant de passer à la suite, assurons-nous de présenter le personnage. Autrefois connu pour avoir été l’un des guitaristes du groupe américain The Strokes, très en vogue dans les années 2000, surfant sur la vague garage rock, Albert Hammond Jr fait maintenant chemin seul.Enfin, disons plutôt qu’il mène de front sa carrière solo, mais aussi d’autres projets (un nouvel album pour The Strokes peut-être?). Quoi qu’il en soit, c’est bien le nom de son dernier album solo qui est placardé sur scène en grosses lettres rouges.

Pas de présentation formelle, Hammond Jr et ses quatre musiciens entrent directement dans le vif du sujet avec Caught by my Shadow, Holiday et Set to Attack. Comme il le dit lui-même, «le public est pas mal en forme pour un lundi soir».
L’énergie semble être même un peu plus présente sur Harder Harder Harder, guitare en main bien sûr. En évitant de tomber dans des monologues ennuyeux (l’effet des petites salles), Hammond s’amuse plutôt à plaisanter avec quelques spectateurs, quelques blagues au passage et s’offre même un petit tour dans le public sur Strangers.

Pas de Strokes en vue ce soir et pourtant, c’est comme s’ils étaient là. La «faute» à la signature vocale de Hammond, sur Tea for Two notamment. Les premières notes de Carnal Cruise ont aussi comme un petit arrière-goût de nostalgie des Strokes dans la bouche; on ne va pas s’en plaindre. Après avoir passé en revue la quasi-totalité des titres de Francis Trouble, Hammond revient sur scène pour quatre derniers titres bien envoyés. Le public semble satisfait, le groupe aussi.

Un petit lundi tranquille en bonne compagnie et en petit comité, c’est signe d’une bonne semaine, non?

Texte: Marine Lardennois

Photos: Sébastien Jetté

SETLIST
Caught by my shadow

Holiday

Set to Attack

Harder harder harder

Rude customers

Strangers

Side Boob

St. Justice

Far away truths

101

Tea For Two

DvsL

GfC

Blue Skies

Carnal Cruise

In Transit

RAPPEL
Postal blowfish

Everyone gets a star

Rocky’s Late Night

Muted Beatings