Anonymus @ Sherbrooke, 16.12.2017

Pire show ever pour Deny The Evidence à Sherbrooke!

En cette soirée de festivités, beaucoup de gens étaient présents afin d’accueillir le premier groupe de la soirée. Le groupe metalcore Drummondvillois Deny The Evidence commence en force. J’ai beaucoup apprécié leur prestation jusqu’au moment où les problèmes techniques sont arrivés. Les musiciens ont pris le tout avec légèreté et humour ce qui a donné un ton encore plus festif à la soirée. Ils ont déclaré que c’était leur pire performance à vie et ont même pris un vidéo de la foule criant «pire show ever» afin d’immortaliser la soirée.

Le meilleurs est à venir pour Warden Storm

Le second groupe à monter sur scène est un jeune groupe Sherbrookois qui m’était inconnu. Warden Storm est un groupe aux influences progressives et core qui ont offert une prestation qui reflète l’âge du groupe. J’ai senti une certaine nervosité et un manque d’expérience, ce qui fait en sorte que la foule s’est refroidie un brin. Je peux par contre affirmer qu’avec le temps, ce groupe prendra de la maturité et de l’expérience et j’ai le pressentiment que ce ne sera pas la dernière fois que nous les verrons sur scène.

Solide prestation pour Nova Spei

Le groupe Trifluvien Nova Spei fut accueilli comme une tonne de brique par la foule de plus en plus grande. Le groupe qui partage cette petite tournée anniversaire avec Anonymus nous a offert une bonne prestation truffée de surprises. En effet, nous avons eu droit à une collaboration avec Oscar Souto, chanteur du groupe en tête d’affiche. Cette collaboration m’a fait penser à l’album «Poésie Oralité Métal Musique Écrit» lancé en début d’année. Il y avait des influences de rap et de slam qui a semblé étonner les spectateurs.

20 ans, un cap important!

L’heure de vérité est arrivée. Nous offrant une courte tournée pour célébrer le 20e anniversaire de leur deuxième album «Stress», le groupe Anonymus fait son entrée sur scène. Dès la première note, on peut sentir que la foule est prête à faire la fête et accueillir le groupe en grand. Nous avons pu entendre l’intégralité de l’album et quelques une des chansons classiques préférées du public tel que Prosternez-vous, Que le diable m’emporte, Fonce ou crève et Un poing c’est tout. C’est un grand plaisir chaque fois de voir ce groupe sur scène; l’ambiance y est incomparable et la proximité et la complicité sont toujours au rendez-vous.

Une autre soirée métal Sherbrookoise s’est conclue sur une note positive, festive et joyeuse. Surveillez la tournée «Stress» qui se poursuit à Québec, Shawinigan et Montréal les 21, 22 et 23 décembre prochains. Au plaisir de vous y croiser!

Texte: Mélanie Chabot