En cette soirée au climat printanier, je me suis rendu au superbe théâtre Corona afin d’assister à une belle soirée. Plusieurs amateurs de métal étaient déjà présents avant même que le premier groupe commence.

La soirée a débuté avec le groupe américain Summoner’s Circle. Ce fut une merveilleuse découverte pour ma part. Je suis tombée sous le charme de ce groupe aux saveurs de black métal. Leur performance a commencé par le sacrifice d’une jeune femme sur scène. Le chanteur, habillé tel un prêtre ou la faucheuse a tranché la gorge de celle-ci et les incantations ont pu commencer. En effet, le groupe ne présente pas des chansons, mais bien des incantations. Ils ont beaucoup de présence sur scène et un aspect presque théâtral à leur prestation. Pour une première visite au Canada, ils ont fait une performance que je n’oublierai pas de sitôt. En espérant qu’ils reviennent bientôt.

Le groupe suivant était Wolfheart. Je ne connaissais pas ce groupe non plus, mais la foule semblait les connaître et avoir hâte. Au départ, je trouvais que ce groupe finlandais avait des pièces trop douces et calmes pour poursuivre après le niveau d’énergie de Summoner’s Circle. Par contre, cette impression fut brève. Le groupe a entamé la chanson Breakwater tout en demandant un circle pit et la foule s’est exécuté avec grande joie. Je n’étais pas certaine d’aimer le genre musical du groupe, mais j’ai beaucoup apprécié leur qualité d’exécution en particulier pour la dernière chanson Boneyard. Le groupe a même dit avoir hâte de revenir nous voir.

Swallow the Sun a ensuite pris le contrôle de la foule. Ce groupe doom semblait attendu. Ce fut définitivement la soirée des découvertes pour ma part. À mon avis, l’énergie de ce groupe aurait été plus appréciée au début de la soirée. Le contraste entre le haut niveau d’énergie de Wolfheart et de Swallow the Sun est trop grand. D’où j’étais, je voyais l’énergie de la foule diminuer de chanson en chanson.

Après un assez long moment d’attente, le moment tant attendu de la soirée est arrivé. Children of Bodom a démarré la soirée de manière explosive avec la chanson Are You Dead Yet? Cette chanson a eu l’effet d’une bombe et tous sont revenus festifs. La pièce s’est réchauffée rapidement et le trash a repris. À un certain moment, je me suis demandé si le groupe avait remplacé Alexi Laiho par une femme. Je me suis rendu compte qu’il s’agissait bien de celui-ci, mais avec seulement la peau et les os. Cela n’a pas affecté la qualité de sa performance, mais je ne peux pas m’empêcher de me demander s’il a des problèmes de santé. Mes observations n’ont pas semblé affecter le moral des troupes. Tous souriaient et chantaient en chœur. Nous avons eu droit à quelques chansons de leur nouvel et dixième album Hexed  tout fraîchement sortis le 8 mars dernier. C’est avec une petite déception que cette soirée soit terminée que tous sont partis, mais avec beaucoup d’électricité et de chaleur dans l’air. La tournée se dirige maintenant vers les États-Unis, mais n’hésitez pas à découvrir Hexed.

 

Children of Bodom Setlist

  1. Are You Dead Yet?
  2. Under Grass and Clover
  3. In Your Face
  4. This Road
  5. Bodom Beach Terror
  6. Everytime I Die
  7. Platitudes and Barren Words
  8. We’re Not Gonna Fall
  9. I Worship Chaos
  10. Sixpounder
  11. Angels Don’t Kill
  12. If You Want Peace… Prepare for War
  13. Hate Me!
  14. Downfall

Photos: Cindy Therrien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.