KROY @ l’Impérial, 26.01.2018

Après une dure semaine au travail, après avoir passé une bonne partie de mes soirées à écouter de la violence musicale (Slayer, Nostromo ou encore Celtic Frost) j’avais un grand besoin d’un changement radical. C’est donc au volant de ma fidèle Yaris que je me suis dirigé vers l’Impérial de Québec.

Quand une chanson que tu as entendue mille fois arrive à te surprendre

Le concert devait initialement se dérouler au Cercle a été déplacé pour cause de fermeture de la petite salle. En arrivant dans le hall d’entrée, je m’attendais vraiment à voir un Impérial relativement vide, mais heureusement, je ne suis pas devin. C’est avec un hommage à Dolores O’Riordan (The Cranberries) que Ghostly Kisses termine son concert, et quel hommage! J’ai tellement entendu cette chanson par le passé que je ne me voyais pas me dire: Oh, wow! Ils ont vraiment réussi à la réinventer! Eh bien oui, ils l’ont fait, quelle superbe version!!

J’ai vraiment découvert avec Ghostly Kisses le groupe que je voulais entendre, le truc différent dont j’avais besoin, le genre de band qui fait une musique qui te prend dans ses bras et qui t’enveloppe de douceur. Je vous conseille d’aller sur leur site afin de vous en mettre plein les oreilles. Très belle entrée en matière pour cette soirée et l’Impérial s’est bien rempli, le monde à répondu présent!

Tu peux écouter du Slayer et du KROY dans la même semaine!

KROY, c’est le projet solo de Camille Poliquin qui est l’autre moitié du duo Milk & Bone et elle est accompagnée sur scène de Guillaume Guilbault (clavier) et Charles Blondeau (batterie). J’ai découvert KROY avec la chanson Monstrosity et j’ai tout de suite adoré. Pour la deuxième fois de la soirée, j’ai décroché de mon quotidien, je me suis laissé transporter par la musique de KROY sans difficulté, le coté planant du mélange de pop et de trip-hop y fait pour beaucoup.

Quand tu aimes, tu ne comptes pas!

Le temps a filé très vite, trop vite! La vie passe vite, trop vite, et c’est pour ça qu’il faut toujours avoir ce petit brin de curiosité, celui-là qui va te mener à faire quelque chose de différent ou encore écouter et découvrir de nouvelle chose. Bref, je suis allé voir KROY et je retournerais les voir n’importe quand!