Less Than Jake @ La Tulipe, 21.02.2018

UN MARDI COMPLET

Étonnamment douce était la température en ce mardi soir lorsque je pris la route vers Montréal pour assister à une soirée Punk, Ska, Rock et Pop. Le mercure en haut de zéro m’offrit beaucoup de pluie à l’aller comme au retour, mais Less Than Jake, Four Year Strong et leurs invités valaient la peine de braver les éléments. C’est un show sold out qui a eu lieu au La Tulipe de Montréal. J’ai difficilement pu trouver des billets à la dernière minute: visiblement cette soirée en intéressait plus d’uns! Il était évident que les quatre groupes allaient remplir la place à craquer et ce fut le cas! On circulait difficilement, devaient attendre de longues minutes pour avoir un verre, mais cela créait une ambiance plus que chaleureuse et intime.

LES INVITÉS

Bearings et Direct Hit! ont performés avant que j’arrive sur place. Ces groupes respectivement originaires d’Ottawa et de Milwaukee avaient pour mission de réchauffer la place et j’ai eu la preuve qu’ils ont réussie. Lorsque je suis arrivée, c’était la fin de Direct Hit! et la salle était bondée au maximum. Il faisait déjà très chaud lorsqu’on descendait sur le parterre, on ressentait l’humidité dégagée par tous et chacun. Plusieurs avaient déjà dépensé beaucoup d’énergie! Dommage que ça ait commencé si tôt et que j’aie fini de travailler si tard…

J’en ai donc profité pour faire le tour des tables de merch. J’ai pu constater que chaque band avait vraiment une grande variété d’articles à offrir aux fans. Allant des posters et épinglettes aux t-shirts et vinyles. Peu importe le groupe, les prix étaient très abordables et je ne pus m’empêcher de dépenser quelques dollars.

L’AUTRE MOITIÉ

L’autre moitié de la soirée était ce que je ne voulais absolument pas manquer: Four Year Strong et Less Than Jake! Deux groupes que j’adore vraiment. Deux groupes qui méritaient autant l’un que l’autre d’être le headliner de la soirée vu leur popularité similaire ici à Montréal.

Ce fut Four Year Strong qui me fit danser en premier. Quelle énergie! Une vague qui te rentre dedans. Ces gars de Worcester, MA savent littéralement comment posséder la scène avec leur musique de style Punk Hardcore mélodique, des refrains entraînants et des breakdown qui leur sont uniques. Ils fêtaient l’anniversaire de leur album Rise or Die Trying paru en 2007. Ils nous ont offert quasi l’intégralité. Plusieurs chantaient tout haut les paroles, d’autres se bousculaient dans le pitt: il y avait des gens partout qui trippaient à leur manière. Certains profitaient des instants plus Hardcore pour musher sans retenue alors que d’autres trashaient par la suite. La foule semblait mitigée quant au comportement à adopter! Les gars de FYS étaient solides, justes et concentrés. Avec un bon son, nous avons été témoins d’une très bonne performance. Le seul hic est qu’ils ont fini par quitter la scène sans y revenir pour honorer les chansons prévues au rappel. Du moins, on s’attendait tous, je pense à: Wasting Time comme finale, mais non!

Pensant que le rappel de FYS avait peut-être été écourté faute de temps, les dizaines de minutes qui ont succédé m’ont prouvées le contraire. Je trouve malheureux de ne pas avoir pu apprécier quelques notes de plus.

Enfin Less Than Jake firent leur apparition toujours aussi heureux et enjoués que toutes les autres occasions où j’ai pu les voir. Ils sont vraiment toujours énergiques et prêts à passer à l’action! Provenant de Gainesville Rock City, ils sont bel et bien actifs depuis 1992! Leur Ska Punk est toujours d’actualité et on ne se tanne pas de voir leur discographie s’agrandir avec les années. Ils sont vraiment dévoués à leur public. Ils prennent le temps de faire des blagues entre les chansons, de faire monter des personnes du public sur la scène et même en prenant soin de consacrer une partie de leur merch à des t-shirts ayant Montréal à l’arrière. Ils se déplacent souvent sur la scène et s’approchent parfois de la foule voulant saluer le plus de gens possible. Un show de LTJ est comme un gros party familial: ils nous aiment et on les aime. Une quinzaine de chansons plus populaires et aimées les unes que les autres ont fait de cette soirée une soirée Punk Ska qui donne chaud. Plastic Cup Politics, Look What Happened et The Ghosts of Me and You ne sont que trois exemples.

 Si vous vous trouviez sur le parterre avant comme moi, vous avez probablement transpiré à souhait et trouvé quelques ecchymoses sur votre corps ce matin. Une soirée réussie avec des bands formidables.

Texte: Josée Marcoux

Photos: Martine Labonté