Stick To Your Guns @ La Tulipe, 18.09.2016

Le Cabaret La Tulipe frémissait dimanche soir à l’idée d’accueillir le spectacle Hardcore le plus couru de l’automne: Stick To Your Guns, Stray From The Path, Expire, Knocked Loose et le héros local, Get The Shot. Si vous êtes familiers avec la scène Hardcore internationale, vous avez vite compris qu’il y aura des blessés. J’ai anticipé ce spectacle toute la semaine, résolu à me faire brasser par une légion de fans enragés.

J’arrive limite: Get The Shot a déjà entamé sa campagne de destruction. Le groupe mené par JP Lagacé, professeur de philosophie et véritable monstre sur scène, est bien connu des amateurs. Une hargne furieuse habite les musiciens du groupe, semant le chaos dès le début de la soirée. Je ne m’attendais à rien de moins, et je suis servi. L’agressivité est au rendez-vous.

Get The Shot laisse la place au groupe Knocked Loose qui débarque dans la Métropole pour la seconde fois cette année. La formation, qui en est à ses débuts sur la scène internationale, avait complètement anéanti la Vitrola ce printemps grâce à leur hardcore lourd, crasseux et furibond. Encore une fois, Knocked Loose ne déçoit pas: le pit est d’une violence extraordinaire et les riffs frappent comme des marteaux. J’ai peine à contenir tous les stages divers qui se précipitent en ma direction. La formation laisse poussière et désolation derrière elle.

Expire saute sur scène peu de temps après. Il s’agit vraisemblablement de son dernier passage à Montréal, mettant fin à ses activités dans les prochains mois. La troupe possède une solide expérience et une panoplie de classiques en main. À ma grande surprise, le pit est encore plus infernal qu’auparavant. Le La Tulipe tremble sous les salves syncopées d’Expire. L’intensité augmente à chaque chanson, la foule est complètement déchaînée. Le groupe livre une dernière performance mémorable.

Le quatuor le plus attendu de la soirée est sans contredit Stray From The Path, tout droit descendu de New York. Celui-ci part en croisade à Montréal quelques fois par années, mais est toujours attendu avec fébrilité par ses fans. Les quatre hommes s’élancent sur la scène avec vigueur et entrain, absolument ravis de retrouver leur fidèle public. Succès après succès, Stray From The Path offre une brochette de chansons performées avec passion. Le chanteur souligne même à quel point il adore la Métropole. Les fans, quant à eux, n’ont pas manqué leur chance de montrer que les New Yorkais sont ici comme à la maison.

Stick To Your Guns foule finalement les planches du La Tulipe devant une foule compacte et énergique. Jesse Barnett, porte-étendard de la scène Hardcore au Québec et ailleurs, mène la charge de son quintet avec puissance et sincérité. Tout le monde est comblé de voir la formation performer avec autant de justesse. La foule, bien que fatiguée, est au rendez-vous. Les amateurs les plus avertis s’époumonent en chantant les refrains accrocheurs du groupe. Stick To Your Guns conclut une soirée riche en émotion et en adrénaline.

Texte et  photos: Cédric Joly