C’est au magnifique Théâtre Corona qu’avaient rendez-vous les amateurs de métal samedi dernier afin d’assister au Cryptoriana World Tour.

La soirée a débuté avec le groupe de Los Angeles Raven Black. Je fus surprise d’apercevoir un groupe aux allures carnavalesque. Leurs costumes et ambiances m’ont un peu fait penser au groupe montréalais Spacemaker. Malgré le fait que le groupe me soit inconnu, la foule semblait les connaître et apprécier leur performance. Le fait que la chanteuse change d’accessoire à chaque chanson m’a un peu dérangé. Elle est arrivée sur scène avec un parapluie pour la première chanson et a changé pour un sceptre, un fléau à deux boules, un ourson en peluche, un miroir, un cerceau, une quille de jonglerie et un fouet. Je me suis sentie peu interpellée par la voix de la chanteuse, mais le concept des costumes et des idées me plaisaient tout de même.

C’est le groupe hollywoodien Wedsnesday 13 qui a suivi. L’ancien chanteur du groupe Murderdolls a offert une prestation magnifique. Il s’agissait également d’une première pour moi. J’ai beaucoup aimé l’esprit et l’allure du groupe. La musique est venue me chercher. Pour ce groupe-ci, le fait que le chanteur change de costume quelques fois ne m’a pas déragé. J’ai plutôt trouvé que ça ajoutait un aspect à la performance. C’est un groupe que je risque de surveiller à l’avenir. Vous pouvez vous procurer leur plus récent album Condolences paru l’an dernier.

Le moment tant attendu est finalement arrivé. La foule était impatiente d’accueillir le groupe du Royaume-Uni Cradle of Filth. Le groupe a offert une prestation endiablée et nous a offert des chansons des albums Nymphetamine, Hammer of the Witches, Cruelty and the Beast, Dusk… and Her Embrace, Damnation and a Day, Midian, Godspeed on the Devil’s Thunder, From the Cradle to Enslave et le tout dernier album: Cryptoriana. J’ai été un peu déçue que le groupe ne joue pas plus de chansons du nouvel album. Par contre, ils ont offert un spectacle de grande qualité et la foule est ressortie satisfaite.

 

Voici les chansons entendues lors de cette merveilleuse soirée.

— Ave Satani
— Gilded Cunt
— Nemesis
— Right Wing of the Garden Triptych
— Heatbreak and Seance
— Bathory Aria : Benighted Like Usher / A Murder of Ravens in Fugue/ Eyes That         Witnessed Madness
— Wester Vespertine
— Dusk and Her Embrace
— You Will Know the Lion by His Claw
— A Bruise Upon the Silent Moon
— The Promise of Fever
— Saffron’s Curse
— Nymphetamine (Fix)
— Honey and Sulfur
— Her Ghost in the Fog
— From the Cradle to Enslave
— Blooding the Hounds of Hell

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.