Galaxie @ Cabaret BMO Sainte-Thérèse – 09.11.2018

Bienvenue dans l’histoire. Yeah!

Allez voir le spectacle de GALAXIE. Vous perdrez alors toutes envies à réécouter encore vos vieux albums Rock. Finie la nostalgie des vieux groupes légendaires, avec Olivier Langevin et ses chums, ils sont à eux seuls un festival Woodstock. Leur musicalité est imprégnée de toute l’histoire de la musique, allant des rythmes et chants africains, en passant par le Blues et le Disco, jusqu’à ce qui existera demain. Car oui, GALAXIE est un groupe avant-gardiste et il aura une influence certaine pour tout ce qui sera à venir au Québec. Personnellement, j’ai pu ressentir diverses influences dans leurs musiques, me rappelant des groupes tels que The Who, Radiohead, The Kills, The Black Keys et Nine Inchs Nails.

Du plaisir… Pour qui?

Ben, immanquablement pour celle et ceux présents au spectacle, mais c’est définitivement de la scène d’où provenaient les plus intenses plaisirs. GALAXIE est un groupe qui sait faire vivre les scènes partout où ils passent. Depuis septembre ils sont en tournée au Québec, une ride qui s’arrêtera bientôt à Québec. Ce soir, invité par ODYSCÈNE au CABARET BMO de Sainte-Thérèse, une très belle salle de spectacle qui, pour la venue de GALAXIE, était pleine de fans de tous âges. Merveilleux pour une salle de banlieue.

La présence scénique du guitariste Olivier Langevin est exceptionnelle, il vit et partage facilement sa passion avec le public tout en s’amusant avec ses chums, comme s’ils étaient en famille dans leur studio. Galaxie occupe la scène comme un terrain de jeux, les gars et la choriste (bon anniversaire, en passant) ont assuré en nous offrant un spectacle chargé d’un dynamisme et d’une intensité incroyable.

Gros calibre.

Il y a des groupes qui donnent un show et d’autres qui ne font qu’un spectacle routinier. GALAXIE, avec Olivier Langevin aux commandes, Fred Fortin à la basse électrique et Pierre Fortin à la batterie, donne un vrai show et tout un d’ailleurs. C’est un groupe qui parvient à nous amener danser avec eux dans leur univers musical et ce, jusque dans l’infini de leurs âmes de rockers. Le groupe nous a même offert belle version de Fame de David Bowie, chanté par Frank Lafontaine le claviériste apporte au groupe cette touche spatiale qui nous donne l’impression d’être dans un agréable tourbillon galactique.

Lorsque j’ai rencontré les membres du groupe dans leur loge, je leur ai posé la question à savoir s’ils envisageaient de faire un saut à l’international? La réponse, un peu hésitante, donnée par le talentueux percussionniste, Jonathan Bigras, fût: «Parce qu’il y a de nouveaux papas dans le groupe, nous préférons continuer de triper en faisant des tournées comme celle-ci et tout en restant proche de nos familles».

De toute évidence, GALAXIE est un groupe exceptionnel, je vous invite et j’insiste pour que vous alliez voir leur spectacle, les dates des prochains spectacles sont: 16 novembre à Lachine, le 23 novembre à Hochelaga et le 24 à Québec. Ne manquez pas cet excellent spectacle. De plus, votre discographie devrait contenir au moins les trois derniers albums du groupe ou les quatre, car Olivier me mentionne qu’il ne se souvient plus trop d’avoir enregistré un album portant comme titre un ancien modèle de char.

À mon avis, GALAXIE est LE groupe rock québécois. Définitivement, Olivier Langevin, avec sa créativité, son imaginaire et les super musiciens qui l’accompagnent, est ce Rocker que beaucoup attendaient depuis la primauté d’Offenbach. Et, en conclusion, je vous dirai aussi de ne pas oublier que GALAXIE est le récipiendaire 2018 d’un Félix pour le meilleur album rock québécois. Maintenant je vous laisse réfléchir au prochain show que vous irez VOIR.

Texte et photos: Jérôme Go-dreault