La Grande Guignolée Underground @ Foufounes Électriques, 02.12.2016

Les Foufounes Electriques accueillaient vendredi soir dernier la grande guignolée underground #9 qui a pour but de ramasser des denrées pour l’organisme Jeunesse au Soleil pour le temps des fêtes.

The Goatbox Rebels est un trio de Toronto. Ils ont donné vraiment une très bonne prestation malgré le peu de monde devant eux. Le bassiste était dedans comme ça se peut pas, une vraie bonne séance de headbanging tout le long de leur set et il est même descendu de la scène pour en faire avec sa mère, je crois.

À cause la blessure de Brian, le batteur des Ghoulunatics, on a eu droit au groupe Vantablack Warship ayant dans leur rang Pat Gordon des Ghoulunatics. Toujours aussi intense sur scène pour les avoir vus à plusieurs reprises cette année, Yannick le chanteur est comme un fou furieux lâché lousse tout comme les autres musiciens qui se donnent à fond eux aussi. Si vous ne les connaissez pas aller les découvrir car c’est un groupe à avoir dans son téléphone ou autre lecteur de musique.

BornBroken nous ont lancé des cannes de Noël en début de spectacle. Je les vois pour une deuxième fois cette année et je ne suis pas déçu de ce groupe de Montréal. Ils ont de très bons riffs dans leur musique qui nous rappellent les beaux jours de Pantera. Chaque membre du groupe occupe bien la scène et on peut remarquer leur plaisir de jouer pour cette soirée.

Pour terminer cette très belle soirée métal, nous avons eu droit à Augury de Montréal avec leur death metal progressif et leur musique très technique. Vu la complexité de leur chanson nous avons droit à de très bons musiciens qui jouent d’une manière impeccable de leurs instruments et qui prennent la scène comme un terrain de jeu. Entre chaque chanson le chanteur nous parle sérieusement et doit trouver qu’il fait chaud sous les spots des Foufs car il doit s’essuyer la figure entre chaque chanson.

Texte et photos: Sébastien Jetté