The Decemberists @ Théâtre Corona, 28.05.2018

Actuellement en tournée mondiale après la sortie de son dernier album «I’ll be your girl» sorti en mars dernier, The Decemberists était de passage ce lundi soir à Montréal pour un concert chaleureux, compilant nouveaux titres et classiques très bien reçus par le public. Compte-Rendu.

21 h. C’est visiblement heureux qu’arrivent sur scène Colin Meloy, t-shirt rayé et veste noire, et sa troupe sur la scène intimiste du théâtre Corona. Le set débute tranquillement avec la première chanson «Once in my life» issue de leur plus récent disque «I’ll be your girl», un titre qui offre une douce introduction acoustique. L’émotion passe tout de suite. C’est un beau départ pour le quintet venu tout droit de l’Oregon aux États-Unis. Il faut dire que le groupe officie depuis 18 ans déjà dans un registre folk qu’on pourrait comparer à celui de R.E.M. Ils enchainent avec une série plus énergique tel un beau récit de voyage avec les titres «Your Ghost», «Sucker’s prayers» ou «Everything is awful» reprit en cœur par les fans qu’on croyait timides jusqu’à maintenant. Plusieurs vieux titres ont aussi pris le relais, et on se rend vite compte que le groupe n’a pas pris une ride au fil du temps, exécutant la musique de la même manière, sans fausse note, tandis que la talentueuse Jenny Conlee, impressionnante par sa rigueur et ses facilités mélodiques, alterne entre synthétiseurs et accordéon, apportant une touche plus 80’s à certains morceaux. L’ambiance est désormais à son comble et le public semble ravi de revivre de vieilles histoires sur «Down by the water» par exemple.

Les fans ont aussi eu le droit à deux rappels jusqu’à la très attendue «The Mariner’s Revenge song» en chanson de clôture pour ceux qui les suivent depuis longtemps. On chante finalement la marine comme une vieille bande de copains, et c’est d’ailleurs le meilleur moment de la soirée. Une chose est certaine, c’est que cette soirée du 28 mai restera en tête comme un excellent moment pour chacun, car les membres de The Decemberists sont parvenus à nous livrer une partie de leur grand répertoire au travers une série de 2 h de show parfaitement bien maitrisé. A revoir encore, et encore!

Texte: Cynthia Busignies

Photos: Helene Dickey

SETLIST :

1/ Once in my life / Please, Please, Please, Let me get what you want

2/Your Ghost

3/Sucker’s Prayer

4/Make you better

5/Cutting Stone

6/Shankill Butchers

7/Yankee Bayonet (I Will be home then)

8/ The Bagman’s Gambit

9/ Red Right Ankle

10/Everyting is awful

11/ Rox in the box

12/Down by the water (REM)

13/Starwatcher

14/ The Rake’s song

15/Severed

16/We all die young

17/O Valencia!

18/Sons & Daughters

 

Rappel 1:

19/Rusalka, Rusalka /Wild Rushes

20/Ben Franklin’s song

21/ I’ll be your girl

 

Rappel 2

22/ The Mariner’s Revenge song