Pennywise @ Mtelus, 27.05.2018

Le festival 77 Montréal et Evenko présente Pennywise au Mtelus en ce dimanche moche côté météo. C’est un public alliant jeune et vieux punk qui s’est amoncelé devant la scène où le son a déjà été bien meilleur!

La soirée a commencé avec Modern Terror provenant de la Colombie-Britannique qui roule depuis environ cinq ans. Ils ont su nous en mettre plein les oreilles avec plusieurs de leurs nouvelles chansons (fin mars 2018). Dès la première chanson, la foule avance lentement vers la scène. Il y a malheureusement eu des lacunes au niveau de la voix, mais rien de majeur. Ils savent comment nous donner l’esprit de compétition, il nous mentionne que pour être les plus punk rock, nous devons chanter le refrain avec eux. Nous n’avons jamais su qui avait été mieux au finale… Un mystère, bref, un groupe au texte humoristique engagé surtout au niveau politique, un vrai délice à découvrir!

Ce fut suivi de Strung out qui célébrera d’ici trois ans ses 30 ans de carrière! La foule s’était donné rendez-vous et c’est devant une salle bien remplie que le 2e groupe de la soirée commence en force. Tous les membres du groupe étaient illuminés d’une énergie qu’on ne leur connait pas, même eux semblaient surpris à la fin de leur performance. Nous constatons rapidement leur expérience de par leur aisance et de la vitesse à laquelle il joue. C’est rapide, mais sans aucune faille. Strung out a sorti un nouvel EP Black out the sky, il y a quelques semaines et c’est un public très attentif qui écoute les nouvelles chansons. Nous avons droit à quatre ou cinq guitares acoustiques pour une chanson et six pour une autre avec leur «Merck guy». Nous nous sommes sentis transportés pour mieux nous faire surprendre, alors que nous croyons que c’était terminé, c’est le retour des guitares électriques. Il avait des vendus dans la salle qui scandait «olé» et «strung out» même après les lumières allumées, mais c’était le temps de reprendre notre air pour le dernier groupe et non le moindre!

30 ans de carrière impressionnante! Eh oui, Pennywise a ramené le cœur d’enfant à plusieurs avec son punk rock de skateux. Les fans de Strung out ont reculé pour laisser place à ceux de Pennywise. Après deux chansons ça brassait déjà sur le parterre, et ce de la scène jusqu’à la table de son! Nous avons eu droit à des classiques provenant des albums Straight ahead et Full circle, puis Jim Lindberg sonde la foule à savoir quelle chanson ils devraient jouer. Après quelque tentative de cover, il se lance et joue la chanson Pennywise! Puis, il enchaine avec une nouvelle chanson provenant de Never gonna die. Une soirée mémorable qui s’est terminée sur des classiques chantés en cœur avec la foule au complet!

Texte: Valéry Tremblay-Brunelle

Photos: Cindy Therrien

 

Liste de chansons:

Can’t believe it

Same old story

My own country

Society

Live while you can

Fuck authority

Alien

The world

Stand by me

Bro Hymn

 

Texte: Valery Tremblay-Brunelle

Photos: Cindy Therrien