Hardened @ Drummondville, 12.05.2017

Les p’tits shows intimes, moi j’aime ça. Les p’tits shows qui encouragent la scène locale comme vendredi dernier au Pub Hériot de Drummondville, moi j’aime ça. Les p’tits shows intimes qui encouragent la scène locale et qui sont organisés par des chums, j’aime encore plus ça. Pour un gros 5 $, nous avons eu droit à trois bons bands: Sunday qui ouvrait la soirée, ensuite Brand New Lungs et Hardened.

J’ai bien aimé Sunday. C’est toujours cool de voir une fille faire partie d’un groupe punk-rock parce que c’est rare. C’est encore plus cool quand elle est assise aux Drums! Leurs chansons sont énergiques et entraînantes, très facile d’embarquer dans le party avec eux. Le quatuor originaire de Montréal fera partie de la longue liste des groupes participants au PouzzaFest7 qui aura lieu au quartier des spectacles de Montréal le week-end prochain. Ce sera leur deuxième participation au Festival. Bravo!

S’en suivit le groupe que j’allais spécialement voir: Brand New Lungs. Nouveau band pop punk/punk rock de Montréal, ils ont eux aussi participé au PouzzaFest l’an dernier ainsi qu’au festival Drummondvillois Rockaganza. Il suffit de deux shows de Brand New Lungs pour reconnaître les rythmes et les chansons. Les membres du groupe ont du fun à performer ensemble et leur fun devient contagieux! Entre les tounes, ils disent parfois des blagues ou des conneries qui nous font rire et sentir que nous sommes leurs amis. Ambiance très cool, laisser-aller assuré. Pour ceux et celles qui connaissent le groupe Never Hit Again, vous serez impressionnés de voir le chanteur Louis-Charles Berthiaume assurer à la fois le chant et la basse dans ce groupe! Plusieurs amis du band étaient d’ailleurs présents dont un ancien membre de Never Hit Again qui fêtait son anniversaire. Ils lui ont fait faire du bodysurf dans cette petite salle qu’est le Pub Hériot avec un plafond très bas; c’était hilarant.

Nous étions une cinquantaine prête à accueillir Hardened. Le groupe métal drummondvillois a performé sans son chanteur-guitariste principal ce soir-là. On peut très bien accepter ce fait lorsqu’on apprend que le chanteur et guitariste a dû subir une opération qui a été devancée, trouvant à la dernière minute deux volontaires pour assurer son remplacement. S’étant partagés les chansons, les deux chanteurs qui sont probablement des amis du groupe, ont réussi haut la main leur mission, connaissant les paroles et agissants comme si Hardened était leur band. Pour avoir vu Hardened quelques fois déjà, j’avoue que c’était différent, mais ils ont assuré et ont donné une prestation fidèle. L’intensité que Hardened apporte avec ses chansons pesantes était la même.
Hardened a terminé la soirée en feu avec une prestation de la chanson War Pigs de Black Sabbath chantée par le bassiste David Perreault. Nous avons eu droit à un rappel inattendu: deux chansons de Rage Against the Machine. Eh oui, le chanteur de l’hommage bien connu Wake Up, Martin Dionne était présent et a embarqué dans le party pour une impro des plus cool pour terminer la soirée.

Wow, mais quel 5 $ bien investi! Les trois groupes se retrouvent sur bandcamp.com. Ils sont aussi probablement à voir dans un p’tit show intime qui encourage la scène locale organisé par des chums dans une ville près de chez vous!

Texte: Josee Marcoux

Photos: Cindy Therrien