IAMX @ Le Belmont, 26.04.2018

Une échappée musicale intense et sensuelle jeudi soir dernier au Belmont. IAMX était de passage en ville pour présenter son dernier album sorti il y a quelques semaines de cela. Alive In New Light est donc la dernière pépite née de l’imagination du Britannique Chris Corner. Plongée dans un univers hors du commun.

IAMX fait partie de ces groupes qui mériteraient d’être plus connus, bien qu’on se délecte allègrement de leur côté un peu underground — en marge de la norme, qui leur sied si bien. C’est dans une minuscule salle — mais ô combien remplie – baignée dans une lumière bleu nuit que deux belles créatures blondes s’avancent et s’installent derrière leur clavier, suivi par le batteur et enfin par Chris Corner, magistral, comme à son habitude (et surtout, sans première partie).

Un monde à part

Dire que la foule est excitée serait un euphémisme. Un public d’ailleurs très hétéroclite qui plaît à IAMX, qui se veut rassembleur. Dès les premières notes d’Alive In The New Light, Chris Corner entre dans un univers parallèle. Un univers où chacun est invité à laisser libre cours à son corps, à son esprit; une incitation à lâcher-prise. Avec son regard perçant et son attitude féline, Chris Corner sait envoûter ses fans, qui ne demandent qu’à se laisser charmer par sa beauté androgyne.
En sachant doser la nouveauté avec la nostalgie, le groupe repasse presque toute leur discographie en revue. Pour les anciens fans, I Come With Knives, Spit It Out ou encore Kiss & Swallow font mouche. Les nouveaux titres sont tout aussi bien accueillis, notamment Stardust, Exit, Stalker ou The Power And The Glory, qui sert de note de fin (ou presque).

Un véritable chef d’orchestre

Avide d’attention, Chris Corner fait tout ce qu’il peut pour attirer la foule dans ses filets et ses mouvements lascifs ne laissent personne indifférent. Enchaînant les titres avec fougue, celui qui fait tourner les têtes prend – parfois – de courtes pauses afin de remercier le public.
Un public d’ailleurs très gourmand qui, malgré l’éventail de chansons jouées ce soir-là, en redemande jusqu’à épuisement.

Alimentés par des thèmes comme le sexe ou la mort, les titres d’IAMX ne sont pas à la portée de tout le monde. Mais pour ceux qui comprennent la complexité du personnage qu’est Chris Corner, le groupe est une perle rare. Et les perles rares, on en prend soin.

Texte: Marine Lardennois

Photo Facebook

SETLIST

Alive In New Light
Break the Chain
I Come With Knives
Happiness
Stalker
Stardust
Exit
North Star
Body Politics
No Maker Made Me
Spit It Out

RAPPEL

The Alternative
Kiss & Swallow
The Power and the Glory

RAPPEL (2)
Mercy