The Darkness @ Théâtre Corona, 17.04.2018

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé! C’est donc sans mon collègue spécialiste des mots que je me retrouve au Théâtre Corona  en ce beau mardi froid et semi-neigeux d’avril pour le show de la tournée Tour De Prance de The Darkness.

C’est donc en quelques mots plus ou moins habiles que je vais essayer de décrire ce que passait sur scène, car il faut dire que je n’ai pas vu grand-chose, trop occupé à prendre des photos pendant le temps qui m’était alloué. C’est donc à Diarrhea Planet (je vous laisse faire la traduction) qui se charge de lancer la soirée, le sextuor originaire de Nashville fait dans la musique punk ultra festive et il n’en fallait pas plus pour réchauffer le monde et en attirer d’autre sur le parterre du Corona.

Pour ma part, je n’avais jamais vu The Darkness de ma vie et quelqu’un m’as dit, tu verra dit, tu verras, ça courre et ça saute partout…ouin!!! Bref, ça n’est pas grave, car il y avait de la bonne humeur au mettre carré et de la très bonne musique pour nos oreilles et regardant les photos vous allez voir que les gars avaient de bien beaux costumes.

Les Anglais emmenés par un Justin Hawkins en grande forme a pigé dans ses cinq albums, dont le dernier paru en 2017, Pinewood Smile afin de nous permettre de passer une excellente soirée et d’oublier le temps à l’extérieur.