Unearth et Darkest Hour étaient présents à Montréal ce dimanche 3 février, pour la tournée canadienne Death To False Metalcore, accompagnés de 2 groupes locaux montréalais (à noter l’absence du groupe The Agony Scene). La soirée a débuté avec The History Of Flying Objects qui a sorti son premier single en août 2018, suivis de la formation Confined To Oblivion formée en 2015. Ce band qui se produit déjà en spectacle avec des gros noms ne tardera pas à se faire une place parmi les grands.

Ils étaient très enthousiastes de partager la scène avec Unearth, ce groupe metalcore formé en 1998 et originaire de Boston (Massachusetts) qui à littéralement mis le feu aux planches des Foufs. Beaucoup de gens ce sont déplacés pour assister à ce spectacle, et ce même durant le verglas. Un petit dimanche ordinaire qui s’est transformé en un événement métal/hardcore à la montréalaise. Unearth depuis quelques années met souvent les pieds en sol canadien, ce qui a bien fait l’affaire des fans qui les ont accueillis avec une bonne énergie. Ils ont livré la marchandise et ça sonnait comme une tonne de briques.

Darkest Hour, qui fait équipe dans cette tournée, nous a offert une prestation digne des grands bands metalcore avec un son lourd et une prestance qui a maintenu la foule en feu. On pouvait sentir la chaleur qui est montée d’un cran dans la salle. Ce groupe formé en 1995 de Washington D.C., n’en est pas à ses débuts et sait comment maintenir le spectacle à un haut niveau. On ne peut dire autrement, ce fût une soirée réussie!

Texte: Eddy Virasack

Photos : Martine Labonté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.