Dream Theater @ Québec, 14.04.2016

Une soirée théâtrale avec Dream Theater

C’était comme entrée au TNM en plein soir d’été. Une salle bondée de fans a accueilli chaleureusement le quintet Dream Theater au Capitole de Québec jeudi dernier. En pleine promotion pour leur dernier album The Astonishing, le groupe se présenta pile à l’heure sur scène, entouré d’écrans géants, de lampadaires et bannières sous le thème de leur prestation.

Comme à leur habitude, il y a une histoire derrière chaque prestation. Ouvrant avec au son de Descent of the Nomacs, la formation nous présenta un récit futuriste à la saveur moyenâgeuse à la fois. Au cœur de l’Empire Américain du Grand Nord, l’aristocratie revient, la soumission de même et les seules reliques de la créativité sont les NOMACS, des machines électroniques qui rependent les vestiges de la musique. Cependant, tout semble changer lorsque des vagues de la liberté d’expression refont surface dans le subconscient de quelques personnes.

Bien énergique et avec une technique incroyable, Dream Theater nous plonge dans un univers incroyable. Les yeux fixes sur la scène, il est difficile de ne pas regarder les écrans qui projettent un mini film de l’histoire musicale où 9 personnages nous sont présentés.

Outre l’histoire, les pièces de The Astonishing sont les seules de la setlist (certains en seront peut-être déçus?!). Un univers différent, un album et des chansons très uniques. La performance des musiciens fut près de la perfection, alternant entre les solos, les moments en collaboration avec la foule, chantant en chœur Hymn of A Thousand Voices et Astonishing, entre autres. Alors que le salut fut terminé, déjà les commentaires des spectateurs se faisaient entendre, la majorité très positive.

Texte: Marie-Pier Faucher Bégin

Photo prise à Montréal: Martine Labonté