Entrevue avec Cameron Liddell (Asking Alexandria)

Le 4 février dernier, Asking Alexandria débarquait en ville avec Black Veil Brides et Crown the Empire. Ce soir-là, j’ai eu la chance d’assister à un solide show, mais aussi d’interviewer le guitariste original d’Asking Alexandria Cameron Liddell. Les questions ont dévié quelque peu, mais ce n’est en rien moins intéressant.

Bonne lecture!

DR: Ta meilleure histoire de tournée, quelque chose de drôle?

Cameron: Ouin drôle… une histoire vraiment extrême: je suis tombé dans les pommes sur la scène.

DR: Wow!

Cameron: Oui haha! Nous en rions maintenant et nous faisons des blagues, mais sur le coup c’était assez intense. J’étais tellement déshydraté, c’était à Sheffield en Angleterre. Un moment je suis «’side stage»’ et après je me réveille dans la loge, inconscient sur le divan. Alors c’est certainement l’une des choses les plus extrêmes qui me soient arrivées en tournée. C’est une histoire dont on va se souvenir longtemps, mais je ne veux pas que ça arrive encore. Je dirais quand même que c’est une des meilleures histoires.

DR: En effet assez extrême comme histoire! Dans toutes vos chansons, laquelle vous rend la plus fière? Ce n’est pas en lien avec votre préféré, mais vraiment celle qui rend tout le monde du groupe fier.

Cameron: Euhm… Je suis fier de toute la musique que nous faisons, mais en choisir une seule je dirais peut-être «The final episode». Honnêtement, c’est la chanson qui nous a mis sur la carte, je ne pourrais pas être plus fier comme si c’était cette chanson-là qui nous a catapultés à un tout nouveau niveau. Comme si c’était une bonne chanson pour commencer tout ce périple, je suis super fier de toutes les chansons, mais tu sais…

**Pour entendre la chanson: https://www.youtube.com/watch?v=z71_E_YqWqA **

DR: Bien sûr, mais des fois il y a une chanson en particulier qui fait la différence.

Cameron: Cette chanson a clairement changé nos vies et c’est génial!

DR: J’aime poser cette question parce que c’est toujours une raison différente de ce qu’on entend normalement. Ce n’est pas la préférée, mais celle qui a fait une différence/un changement et celle qui vous rend vraiment fier.

Cameron: Nous avons réussi à être dans les tops 5, ce qui a vraiment été un tournant pour nous. Les gens qui ne connaissaient pas Asking Alexandria l’ont connu par le fait que nous étions top 5 des radios rock des États-Unis. Cela a amené plus de gens à connaitre le groupe, je crois.

DR: Cool!! C’est quoi le feeling d’avoir de nouveau Danny avec vous?

Cameron: «Fucking amazing, absolutely amazing»! Je pense honnêtement que nous sommes justes… nous sommes de retour maintenant, nous sommes tous les cinq. Nous sommes toujours des frères, mais tu sais les choses changent et je pense qu’il avait juste besoin d’une pause. Il n’y a pas grand-chose d’autre à dire… Il est de retour, il va bien et profite de la vie comme jamais auparavant, il aime la vie et ne pourrait être plus heureux.

DR: Donc ça fait environ deux ans

Cameron: Oui presque deux ans qu’il est de retour.

DR: Nice! J’ai lu qu’Hopelessly Hopeful parlait justement de son retour dans le groupe. Est-ce que je me trompe?

Cameron: Eh bien, je ne commenterai pas, je voudrais que ce soit lui mais

DR: Mais j’imagine que c’était le principal sujet de cette chanson-là

Cameron: Oui c’est une chanson d’amour sur le disque, mais je pense que c’est apparent à travers l’album et pas seulement sur Hopelessly Hopeful.

DR: J’ai pris le temps de l’écouter et je pense que c’est mon album préféré de vous. Peut-être que c’est le sentiment que vous êtes tous ensemble à nouveau, c’est peut-être pour ça que je l’aime autant. Il y a une ambiance différente sur cet album, c’est probablement la raison…

Cameron: Oui oui, une ambiance différente. C’est agréable d’explique le parcours et ce qui se passe par la musique et non en disant «’Hey voilà un autre disque! »’ Ce que nous expliquons en interview, les gens peuvent le comprendre à travers l’album! Ce qui est plutôt cool à faire 😊

DR: As-tu un groupe que tu penses que nous devrions découvrir? Comme un groupe que vous aimez beaucoup ou un groupe local de votre coin de pays ou quelque chose comme ça?

Cameron: Je vis actuellement aux États-Unis, laisse-moi réfléchir… Honnêtement, ça fait un moment que je ne suis plus la scène locale, je devrais vraiment par contre! Je suppose que je dois faire mes devoirs à ce sujet-là.

DR: Où ça peut être un groupe que vous avez découvert en tournée ou avec qui vous avez eu la chance de jouer?

Cameron: Oh! Chance de jouer avec! Nous aimerions vraiment rejouer avec Avenged Sevenfold. Ils nous ont amenés en tournée il y a quelques années, c’était la première fois que nous jouions dans un aréna! Nous trouvions ça complètement fou. Alors ce sont des gars super et ils nous ont beaucoup aidés. Alors, nous aimerions repartir en tournée avec eux, ce serait cool!

DR: À propos de l’album, pourquoi est-il au nom du groupe?

Cameron: Nous faisions des allers-retours avec des noms et aucun ne semblait coller à ce qu’on recherchait. Ensuite, nous avons commencé à parler d’auto-titrage et nous avons juste trouvé que c’était ça. Et Danny est de retour, c’est sans aucun doute le disque le plus important de notre carrière et les chansons sont là. À mes yeux, c’est la meilleure musique d’Asking Alexandria ait faite. Donc, je pense que ça mérite de porter le nom du groupe.

DR: Sur la tournée actuelle, quelle performance a été votre préféré?

Cameron: Je dirais que jusqu’à présent, c’est Milwaukee au Rave. C’est un super endroit et j’adore jouer au dernier étage dans la «’Eagles ballroom»’ est juste incroyable. Une des meilleures foules devant laquelle j’ai eu la chance de jouer.

**Lien pour voir la salle: https://www.therave.com/about_the_rave_eagles_club.asp **

DR: Cool!! Et qu’est-ce qui attend le groupe prochainement? Pensez-vous faire des festivals pour promouvoir le nouvel album?

Cameron: OUIII! Donc après la tournée, nous allons faire des festivals et j’ai vraiment hâte! Aux États-Unis, nous allons aussi faire des festivals en Europe et au Royaume-Uni. Ce sera vraiment génial!!! Et puis, nous avons quelque chose en cours, ce n’est pas encore confirmé, mais je pense que nous allons faire une petite pause après l’été et revenir temps plein ensuite. C’est ce que je sais que nous avons prévu pour le moment.

DR: Super! Ça été un plaisir!

Cameron: Merci!

 

Entrevue réalisée par: Valery Tremblay-Brunelle