Machine Head @ Club Soda, 11.02.2018

Dimanche dernier, la tournée de Machine Head  Catharsis world tour 2018 s’arrêtait à Montréal. Malgré que leur dernier album m’a un peu déçu, j’étais par contre très enthousiasme à les voir. C’est un groupe qui m’a toujours beaucoup plu en spectacle.

Malgré une soirée de grisaille d’hiver et par surcroit un dimanche soir, le Club Soda affichait sold-out pour la venue de Machine Head. À mon arrivée, il y avait déjà une très longue file de métalleux à l’extérieur. Le spectacle devait, en principe, débuter à 20 h, mais c’est avec presque 45 minutes de retard que le groupe s’est pointé sur scène. Mais, malgré l’attente, les nombreux fans présents n’ont pas trop semblé dérangés et ont scandé le nom du groupe à plusieurs reprises, et ce, dans une belle fébrilité collective…

Alors que Sad but True de Metallica et Diary of a Madman d’Ozzy  Osbourne retentissaient dans la salle, les lumières se sont éteintes et Machine Head est venu nous piétiner telle une machine de guerre. Nous l’avons eu en pleine tronche je vous l’assure!!!! Une scène particulièrement élaborée, jeux de lumière variés, varilights, une énorme batterie sur une plate forme ainsi qu’une toile immense sur le fond et les côtés de la scène. Il y a longtemps que je n’avais pas vu un band au Club Soda avec un stage si élaboré. J’ai également apprécié la sonorité durant le spectacle, nous entendions aisément tous les instruments, la balance de son d’où j’étais placé était plus que décente. En bonus, des musiciens qui semblent être heureux d’être présent et apprécier leurs moments sur scène.

Le groupe nous a balancé ses chansons avec sa puissance et sa grande précision d’exécution. Puisant dans son vaste répertoire, Machine Head a su faire plaisir a ses fans irréductibles en interprétant en autres ses vieux classiques tels que; Beautiful Mourning, None But My Own, Blood for Blood, Davidian, de même que les chansons de leur dernier album Catharsis. Les suivantes m’ont particulièrement plu lorsque jouées en spectacle “’Volatile, Catharsis ,Behind a Mask”’.

Durant la soirée, Robert Flynn, le leader/chanteur, guitariste, nous a mentionné à quelques reprises comment il était content d’être à Montréal. Son plaisir était contagieux pour tous les fans réunis.

Le spectacle fut vraiment un régal, la performance de Machine Head dans le cadre de sa tournée Catharsis world tour 2018 a été pour moi un succès indéniable. Le fait qu’un groupe formé il y a déjà plus de 25 ans puissent jouer encore avec une telle férocité et jouer ces chansons avec le même niveau de précision est incroyablement louable. Si vous n’avez jamais vu Machine Head  en spectacle, je vous implore de le faire. Vous ne le regretterez pas!!!!!

Texte: Nicholas Dumont

Photo prise au cellulaire