Our Lady Peace / Matthew Good @ MTELUS, 07.03.2018

Un petit goût d’été avant l’heure. Souvenez-vous, il y a presque un an que le groupe originaire de Toronto faisait la première partie de Guns n’Roses au parc Jean-Drapeau, en août 2017 plus précisément. Autant dire qu’Our Lady Peace est loin d’être inconnu au bataillon. Trois groupes canadiens, une salle pleine à craquer et le tour est joué!

Dire qu’il y avait du monde mercredi dernier serait un euphémisme. Serait-ce l’effet «groupes canadiens» qui a rameuté des centaines de Montréalais? Peu importe, mais une chose est sûre, la soirée battait son plein.

Parce qu’on garde toujours le meilleur pour la fin, Our Lady Peace ne viendra sur scène que sur les coups de 22 h. Avant cela, Ascot Royals a eu le privilège d’ouvrir la soirée. Une prestation plutôt bien accueillie, un groupe à l’esprit communicateur pour une bonne entrée en matière.

C’est ensuite au tour de Matthew Good de continuer sur cette lancée. Si l’on en juge par le niveau sonore de la salle, c’est à se demander si les Montréalais sont là pour Our Lady Peace ou pour Matthew Good. Malgré des transitions pas toujours très fluides, le set reste convaincant et semble être au goût du public.

On arrive enfin au point culminant de la soirée. Les cris se font plus aigus, la température augmente de quelques degrés et Our Lady Peace arrive sur scène sous un tonnerre d’applaudissements. L’euphorie se répand dans la salle comme une traînée de poudre dès lors que les premières notes de Superman’s Dead retentissent. Avec déjà 10 albums à leur actif et plus de 20 ans de carrière (et de nombreux changements dans la formation), OLP a offert mercredi soir un tour complet de leur discographie, avec des indémodables comme Clumsy et 4 h où le public chantera purement et simplement à la place du groupe. Un beau moment de partage sur In Repair et Somewhere Out There, interprétés en acoustique ainsi qu’une reprise des Yeah Yeah Yeahs, l’excellent Maps et Hello Time Bomb, de Matthew Good Band, joué avec Matthew Good lui-même.

Avec une interprétation différente d’un morceau à l’autre et des jeux de lumières fluctuants, le public sera passé par tout un éventail d’émotions. Une soirée au goût très nostalgique.

MATTHEW GOOD

Setlist

Something Like a Storm
The Future Is X-Rated (Matthew Good Band song)
Decades
Strange Days (Matthew Good Band song)
There The First Time
Alert Status Red
Born Losers
Load Me Up (Matthew Good Band song)
Apparitions (Matthew Good Band song)
Weapon
Bullets in a Briefcase

OUR LADY PEACE

Setlist

Angels/Losing/Sleep
Superman’s Dead
Innocent
Drop Me in the Water
Is Anybody Home?
Maps (Yeah Yeah Yeahs cover)
In Repair (Acoustic)
Somewhere Out There (Acoustic)
One Man Army
Not Enough
Nice to Meet You
Clumsy
4 h

Rappel
Ballad of a Poet
Hello Time Bomb (Matthew Good Band cover, joué avec Matthew Good)
Starseed

Texte: Marine Lardennois

Photos: Jesse Di Meo