The New Pornographers @ Théâtre Corona, 13.10.2017

Born Ruffians est un groupe de Toronto et c’est leur 2e concert de cette tournée avec The New Pornographers. C’est devant une salle presque vide que le groupe a joué pendant leurs 45 minutes allouées. Ce qui est très dommage, car leur musique était vraiment excellente. Cette soirée a commencé avec la chanson Ring that bell, dès les premières notes je me suis surpris de taper du pied, ensuite ils ont s’enchaîne avec Oceans, Don’t give up, Fade to black, Miss you, après, le tempo a baissé pour laisser place à des chansons un peu plus calmes, le batteur changeant sa batterie pour un clavier et même le bassiste sorti son harmonica. Pour terminer en force on a eu une chanson plus rapide We made it, plusieurs de leurs chansons jouer ce soir vont se retrouver sur leur nouvel album, qui devrait paraître au courant de 2018, un groupe à découvrir.

The New Pornographers est en ville précisément au Théâtre Corona pour nous présenter leur dernier album Whiteout Conditions sortie en 2017. Leur concert a débuté avec la chanson Jessica number suivi de Whiteout condition, , leur musique pourrait ce décrire comme de la power pop, le groupe est composé de 7 membres, dont deux présences féminines qui donne une autre dimension à leur musique. Ensuite il y a eu un passage un peu plus tranquille avec les chansons All the old showstoppers, This his the world of theater, entre deux chansons le claviériste c’est occupé de servir des shooters a tout le groupe. Au rappel il y a eu The Slow Descent Into Alcoholism et Brill Bruisers.

Je n’avais aucune attente pour cette soirée, j’ai découvert deux bons groupes que vous devriez écouter et que vous allez surement aimer.

Texte et photos: Sébastien Jetté