Les Trimpes – Donne du gaz

Quelques mois après la sortie de leur premier opus, la musique du sextet Les Trimpes fait tranquillement son chemin dans le coeur des rockeurs québécois. Mené par Dagger Pat qui a fait ses classes au sein de Dance Laury Dance, le groupe a su s’entourer de collaborateurs d’exceptions en Joe Evil,Vincent Peake et Rudy Caya pour produire un album de grande qualité qui n’a rien à envier à certains groupes internationaux.

L’album comporte des pièces d’une grande variété provenant de plusieurs branches du rock en passant par le blues et le country. Sans renouveler le genre, l’album « Donne du gaz » est rempli de mélodies accrocheuses, des solos de guitare à la Slash et de pas mal beaucoup de sueur. On sent présentement dans la province, mais surtout dans la métropole, une résurgence du style rock fièrement influencé d’Offenbach, des tattoos, des guitares électriques, des cheveux longs et des coats de cuir patchés de Motorhead. La pièce titre « Donne du gaz » (avec Vincent Peake) aurait d’ailleurs facilement pu être écrite par Gerry Boulet. Les Trimpes tirent leur épingle du jeu avec une musique faites pour veiller tard.

Et comme ils le chantent si bien eux-mêmes ; « j’ai le goût de tripper avec toé ».

Texte: David Atman