Five Finger Death Punch et Papa Roach ont enflammé Québec!

Québec, 26.09.16

form-ashes-to-new-2C’est lundi dernier que la tournée canadienne de Five Finger Death Punch et Papa Roach s’arrêtait au Centre Vidéotron, pour le bonheur de tous! Accompagné de Sixx: A.M. et de From Ashes to New, le spectacle était plus que prometteur et les spectateurs en ont eu pour leur argent. Déjà dès l’ouverture des portes, plusieurs fans des différents groupes comblaient la salle, impatients de voir ce line up de fou nous faire passer tout un bon moment.

La jeune formation de Lancaster en Pennsylvanie ouvrit la soirée en force avec Downfall, piquant la curiosité du public, dont la plupart les entendaient pour la première fois. Très énergique et talentueux, From Ashes to New enchaînèrent leurs titres tirés de leur album Day One ainsi que Stay This Way de leur premier EP éponyme.

sixx-am-9C’est sous un tonnerre de cris que les musiciens de Sixx: A.M. entrèrent à tour de rôle sur scène, DJ Ashba ouvrant le bal. Dès This is Gonna Hurt, la foule ne put retenir sa joie, chantant en chœur et sautant au rythme de la musique. James Michael, qui fêtait ses 49 ans ce même soir, illumina la scène, aux côtés de ses acolytes, dont le bassiste Nikki Sixx. La formation, qui était grandement attendue, offrit une prestation éclatante en mixant autant les titres de leur dernier album Prayers for the Damned aux autres succès de leur répertoire, pigeant dans Modern Love, This is Gonna Hurt et The Heroin Diaries Soundrack.

papa-roach-18Telle une explosion, Papa Roach était de retour pour faire bouger leurs fans. Ouvrant avec Face Everything and Rise, de leur plus récent album F.E.A.R., la foule commença à s’agiter réellement. Ça ne prit pas de temps que Jacoby quitta la scène pour se jeter carrément dans la foule. Il arpenta les gradins d’un bout à l’autre de l’aréna avant de revenir sur scène pour Still Swingin. Lançant quelques <> dans la langue de Molière entre les chansons, le chanteur en profita pour dire à quel point il aimait être à Québec avant de poursuivre le party. Après avoir souligné l’anniversaire de James Michael avant Scars, à la guitare acoustique, suivi de Gravity, ça ne prit pas de temps avant qu’un wall of death ne prenne forme au centre de la glace. Terminant au son de… To be Loved, la foule en redemanda rapidement, malgré l’évident départ de la formation.

five-finger-death-punch-27La pause fut d’une courte durée alors que Five Finger Death Punch prit possession de la scène avec leur metal agressif. Tous les applaudirent à la fin de Lift Me Up, bien heureux de voir la formation tant attendue. Le groupe, qui était de passage au Heavy MTL en août dernier, ravit leurs fans en parcourant leur répertoire des titres que l’on voulait entendre. Allant même jusqu’à jouer des covers, dont des extraits Back in Black, Crazy Train et Spirit of the Radio, ils complétèrent avec Bad Compagny en entier, chantant en chœur avec la foule. C’est durant Burn MF que ça devint fou, alors que des chanceux ont eu la chance de rejoindre la formation sur scène. Après avoir calmé la foule le temps de deux chansons, la fatigue sembla se faire ressentir par le public, malgré la force de Under and Over it et The Bleeding qui clôturèrent le concert.

Texte: Marie-Pier Faucher Bégin

CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR VOIR LES GALERIES

CLICK ON THE PHOTO TO VIEW GALLERY